Georg Friedrich Haendel

Dimanche 03 avril / 17h / église de VAIRE   

Dimanche 10 avril / 17h / église d’AVANNE-AVENEY

Entrée gratuite participation au chapeau

Airs d’opéras : Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759)

Kaori Hirose, soprano

Claire David, alto

Barbara Cornet, orgue

Kaori Hirose

Le chant a toujours accompagné Kaori Hirose depuis sa naissance. C’est après l’obtention de son diplôme d’anthropologie à Tokyo qu’elle rencontre le ténor Hideyuki Tsuji. Celui-ci, impressionné par son talent, lui conseille de partir à Vienne, capitale européenne de la musique, pour y parfaire son art. Après plusieurs années d’études elle obtient son diplôme dans la prestigieuse Université d’État de Vienne dans la catégorie Soliste Concertiste, après avoir été également formée au répertoire de l’opéra au Conservatoire Prayner.

Arrivée en France, elle découvre le monde de la musique baroque auprès de musiciens reconnus dans ce domaine et se produit avec eux dans de nombreux concerts. Parmi eux, on trouve Michel Laplénie, Emmanuel Mandrin, Sébastien Daucé. Elle participe également à la master-class « Il Seminario Musicale » sous la direction du célèbre contre-ténor Gérard Lesne. Plus tard elle aura la possibilité de perfectionner sa maîtrise du Lied et de l’Oratorio avec le ténor flamand Zeger Vandersteene à Gand et de l’Opéra avec Alicia Nafé à Madrid.

Elle se produit régulièrement en Belgique, en Espagne et au Japon dans des récital de mélodies, notamment en France avec Maria Pia Picchitelli. On a pu l’entendre aussi avec l’Octuor de Violoncelles d’Emmanuel Boulanger interprétant La Légende d’Ashitaka, célèbre film de Miyazaki ; elle est invitée par de nombreux festivals.

En 2017, elle crée avec Fumie Hihara l’ensemble « SAÏ » (chant et koto japonais) qui a séduit un public toujours plus nombreux. Kaori Hirose a également donné à Barcelone une conférence sur « les liens entre langue japonaise primitive et la musique ». Elle a eu l’honneur d’être invitée cette année à chanter devant la Famille Impériale du Japon.

Diplômée d’un premier prix d’Excellence du Conservatoire à Paris et diplômée d’État professeure d’ Art Lyrique, Claire DAVID a chanté de nombreuses années dans des chœurs et ensembles vocaux professionnels dans un large éventail d’œuvres anciennes à contemporaines.
Sous la baguette de grands chefs d’orchestre tels que P. Boulez, J.C. Casadesus, S. Bychkov, M. Minkowski…, elle se produit dans les grandes salles parisiennes ( à l’Opéra Comique, au Théâtre du Châtelet, salle Pleyel), en province et à l’étranger aux côtés de Nathalie Dessay, Anja Silja, Waltraud Meier…
A Besançon, elle a participé à de nombreuses productions à l’Opéra Théâtre. Aujourd’hui, elle est professeure de chant et cheffe de chœur pour différents ensembles vocaux, elle aide au travail de la voix en cours particuliers et pour les chœurs et ensembles vocaux amateurs.
 
Contact : 06 37 16 58 84
http://claireclaire.over-blog.fr/article-cours-de-chant-a-besancon-98932071.html
Barbara Cornet

Barbara Cornet découvre l’instrument avec Bernard Coudurier puis Pierre-Yves Fleury dans la classe d’orgue du conservatoire de Besançon. Elle en poursuit l’étude auprès d’Eric Lebrun au conservatoire de Saint Maur-des-Fossés et se perfectionne auprès de Jean-Baptiste Robin àVersailles puis de Marie-Ange-Leurent à Clichy. Admise au Conservatoire royal de Bruxelles, elle y prépare un master dans la classe de Benoît Mernier.

En 2018, elle a reçu le prix du jeune musicien décerné par le Cercle Franco-Allemand « Deutsch Franzosiche Gesellschaft » de Fribourg en Brisgau. En2021, elle est lauréate de la Fondation Safran pour la musique.

Barbara se produit régulièrement en concert en soliste ou en musique de chambre. Elle a joué entre autres dans les cathédrales de Chartres (Chartr’Estivales), Créteil, Besançon, Tulle, au Festival Bach en Combrailles de Pontaumur, au Festival International d’Orgue d’Arbois, au Festival Orgue en Ville, et à l’étranger : Szynwald (Pologne), Fribourg (Allemagne), Saratov(Russie) …

Co-titulaire du grand orgue historique (1779) de l’église Saint Remi à Maisons-Alfort de 2017 à 2020, Barbara y a créé la « Saison Musicale de l’église Saint Remi », faisant intervenir de jeunes musiciens et des artistes confirmés.

Simultanément, elle suit des études de management en Parcours « Talents», aménagé pour étudiants artistes et sportifs de haut niveau, à l’Université Paris-Dauphine PSL où elle termine un master de Management des Organisations Culturelles.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑